Où trouver un maillot de bain des années 30? (Ou toute autre tenue de plage qui n’est pas petite)


Tous les vendredis, la rédaction de Rue89 prépare pour vous votre newsletter, un article rédigé par l’un de nous et une sélection des meilleurs articles de la semaine. Souscrire

Pour ceux qui ne l’ont pas encore reçu, voici celui de ce vendredi 21 août. Sur une plage bretonne cet été, Nolwenn Le Blevennec a assisté au bain d’une femme en kimono, qui a inspiré cette question: n’est-il pas possible pour une femme de se baigner dans un maillot de bain dans lequel il est possible de courir, de sauter?

Cet été, j’ai vu une femme en kimono nager. C’était beau en déplacement: alternatif, élégant, discret. Pathétique au retour: le tissu, imbibé d’eau, se sentait comme une seconde peau. Une partie de la mer est retournée à la plage avec lui. Elle semblait folle. J’ai tourné la tête pour ne pas voir le reste: la serviette trempée à son tour, le carnage avec le sable. Et j’ai l’impression qu’on a trouvé une solution à ce qu’on appellera ici, d’une manière très ironique, un problème de la putain sans intérêt. Initiales: PMSI.

Ou: le maillot de bain.

Depuis plusieurs décennies, ceux qu’on nous a proposés à la vente sont festonnés et minuscules. Ils ne s’enveloppent pas, ils ne gainent pas, ils ne cachent rien, ils nous obligent à une épilation « intime » (étape sombre qui précède tout). Ils ne sont pas conçus pour courir ou sauter sur la plage (donc je ne saurai jamais si je le voulais), mais plutôt pour s’allonger sur le sol avec le ventre rentré. La femme se suce lorsqu’elle entre dans l’eau. Parfois, lorsque vous sortez, le haut de bikini est soulevé au-dessus de vos seins. En portant le short de bain, l’homme garde sa mobilité et ses testicules au chaud.

Je sais que ce n’est pas grave (le monde a évidemment des fichiers plus chauds à gérer). Mais si les PMSI valent la peine d’être discutés, c’est parce qu’ils ont souvent la particularité d’être faciles à régler. Sans être. Dans notre cas, il suffit d’une feuille et d’un crayon pour dessiner un vêtement. Possible! Donc, à moins que je ne me trompe, nous pourrions envisager la même ligne de production que pour les courroies. Enfin, ce qui dérange, c’est que ces désagréments persistent (il en va de même pour les culottes) car il y a, de la part des femmes, une intériorisation de la contrainte vestimentaire et de la part des créateurs, une tendance à la tristesse. leurs corps … A cette occasion, revoyons le croquis de Florence Foresti lors de la dernière cérémonie des César (ici à 9’11).

À un moment donné, il s’est entretenu avec Olivier Rousteing (Balmain): «Je voudrais profiter de cette occasion, messieurs les stylistes, pour vous rappeler l’existence d’un élément que vous avez probablement négligé, qui s’appelle le ventre. Il est situé entre les seins et le bassin et a une fonction digestive et respiratoire … Donc voici si vous pouviez les intégrer dans vos créations la prochaine fois. Pensez-y, c’est une fonction vitale! « 

Voilà, alors j’en profite aussi. Devant un public plus restreint. Je veux que les maillots de bain undercover des années 30 reviennent comme ici (écrivez-nous si vous savez où les trouver: temoignagesrue89@gmail.com).

En dehors de cela, cette semaine sur Rue89, vous pourrez lire des histoires d’amitié extraordinaires. Comme celle de ce grimpeur attaché à son ami blessé dont la survie dépend de sa décision de couper -ou pas- la corde. Celle d’une relation fusionnelle, si consommatrice qu’elle devient toxique. L’impensable entre Anthony Fauci, l’Américain de Covid, et Larry Kramer, le fondateur d’Act-Up qui n’a jamais cessé de l’écrire dans les médias. Et encore plus. Dix histoires intenses et émouvantes, illustrées par des dessinateurs. Je recommande également cette enquête de Marie Vaton sur le viol d’une religieuse, qui ne parvient pas à faire reconnaître à l’Église les attaques qu’elle a subies. Vous êtes là, à votre service, alors que le monde continue de mal tourner. Et même après. Bonne lecture !


SPIN:

La plus belle façon d’enlever les poils du dos pour les hommes Nous avons des poils sur tout le corps tel que un retour à nos ancêtres qui n’avaient pas de vêtements, mais or fil du temps, notre pilosité corporelle devient de moins en moins courante. Les anciens humains ne pourraient vraisemblablement pas reconnaître en raison de notre absence presque fonds de broussailles, mais il reste encore plusieurs zones clés (et gênantes). L’un des endroits plus incommodes sur lequel nous pouvons posséder des poils est le dos. Les poils du dos sont essentiellement gênants parce qu’ils sont essentiellement inutiles, qu’il est difficile de s’en débarrasser et qu’ils peuvent causer une gêne tant pour vous que pour votre partenaire. Entrons de plain-pied dans notre guide complet de l’épilation du dos pour les hommes. Pourquoi avons-nous des poils de dos ? Si personne ne sait positivement pourquoi nous avons encore autant de poils sur le dos, la plupart des gens semblent s’accorder à dire qu’il était nécessaire de tenir or chaude pendant l’hiver, que nous n’ayons inventé les vêtements. Quelle que admettons la raison pour lequel nous l’avons initialement développé, les poils du dos sont restés avec assez longuement pour commencer à nous gêner. La génétique est chargée de déterminer dans le sur lequel vous avez ou non un dos poilu, plusieurs hommes n’ont pas à se dépenser des poils du dos, alors que d’autres en ont beaucoup. Malheureusement, le successivement des cheveux que vous avez sur le dos dépend simplement de la chance du composition au sort. Heureusement, vous avez la possibilité prendre des mesures pour la supprimer. La difficulté d’enlever les poils du dos Il demeure un problème évident auquel vous devez réaliser face lorsque vous vous épiliez le dos : vous ne allez pouvoir pas tout atteindre. A moins que vos bras ne soient doublement articulés, vous aurez alors des mortifications de tête en vous débrouillant seul avec vos poils de dos. Cela veut dire que la grande majorité des savoirs-faire d’épilation du dos nécessiteront l’aide de quelqu’un d’autre. Cela ne veut dire pas pour autant qu’il vous est impossible de vous occuper de vos propres poils de dos, cependant vous pourriez avoir besoin d’un équipement spécialisé pour fonder le travail. Nous verrons comment vous avez la possibilité vous occuper seul de vos poils de dos, cependant passerons aussi en revue certaines méthodes qui nécessitent l’aide de quelqu’un d’autre.